Citations & Reflexions

« Par le vin, on aime ses amis comme des parents, plus ou moins disponibles, plus ou moins proches. Aimer le vin c'est encore aimer la vie pour son courant majestueux que nous ne dirigeons jamais vraiment. Rien n'est plus épanoui, rien n'est plus vulnérable aussi, mais rien n'est plus digne que l'amour de la vie dans l'amour de l'autre, alors que ne pas aimer le sang de la vigne est désolation. »
Le vin authentique Docteur Sylvain Bihaut

« Nous avons besoin de vin parce qu'il fertilise la plus féconde de nos zones d'ombre, la générosité. Il y a plein de zizanies autour de la pureté du vin et, en effet, à le regarder de près, le vin n'est pas plus pur que la vie. Mais, comme la vie, il est généreux jusqu'au délire »
Raymond Dumais

« Bon Dieux de bon sang ! Il est urgent de gueuler aux jeunes générations que le vin d'homme est la seule drogue à jamais digne de son terreau initial de fraternité. Que le vin est la seule drogue à avoir fabriqué de la culture plutôt que d'en faire inexorablement le vide. Que le vin de tous les pays est antimilitarisme, antiracisme, anti-médiocrité, anti-bassesse. Qu'il est secourable, bienveillant, magnanime, profond : Il est né pour nous tous sous l'étoile variable et belle de bonenfance. Dionysos en lui est Protée avec une âme pacifique d'Apollon. »
Le vin authentique Docteur Sylvain Bihaut

« Que Dieu mette avec eux dans le juste plateau ce qu'ils ont tant aimé, quelques grammes de terre, un peu de cette vigne, un peu de ce coteau, un peu de ce ravin sauvage et solitaire. »
Charles Péguy

« Amateur donc, plus que connaisseur. L'amateur, c'est bien sûr le contraire du professionnel et, en ce sens, dans notre culture de plus en plus imprégnée de valeurs empruntées à la sphère managériale et technique, l'amateurisme est une grave accusation. Mais l'amateur est aussi et surtout, étymologiquement, celui qui aime. L'amateur aime et veux donc découvrir, savourer, savoir toujours d'avantage de l'objet de son amour. »
Claude Fischler Du Vin

« C'est la microflore qui est responsable de la formation des éléments nutritifs assimilables par la plante, comme les nitrates, les phosphates, les sulfates ... Or, ces éléments sont des oxydes et pour les former, les microbes ont besoin d'oxygène apporté par l'aération créée par la faune.
Si les sols ont une bonne activité biologique, la vigne sera nourrie par son terroir qui est unique, et non par des engrais qui sont standards. Or, en France, nous mesurons sur certains sols de vignes, une activité microbienne moindre que celle du sol du Sahara. »
Claude Bourguignon Ingénieur agronome
Docteur es-sciences en biologie et biochimie

« Quand la dernière flamme s'éteindra en moi, je veux qu'on m'épargne la prison purulente et froide des caveaux de famille... C'est tout de mon corps et âme qui viendra baiser longuement la vigoureuse sève de cet archétype du grand terroir à vin : Je vous implore de m'exécuter de la sorte jusqu'au bout, vous ferez en cela acte premier et profond d'humanité. »
Testament